dimanche 15 octobre 2006

LE WEB SEMANTIQUE OU LE CASSE TETE CHINOIS?

Informatique_ordinateur_domestique                    Notre professeur nous a demandé de faire un commentaire sur l'article de Tim Berners Lee "le web sémantique".Dure tache pour une littéraire qui n'y comprend rien à l'informatique !Mais après quelques recherches et de longue heures passées à éssayer de comprendre le texte je vous propose mon interprétation.

COMMENTAIRE: "LE WEB SEMANTIQUE"

Notre vie quotidienne est facilitée aujourd’hui par l’accès internet et nous permet d’effectuer de nombreuses démarches à distance. C’est notamment grace aux différents moteurs de recherche tel que « google » ou « yahoo » que la recherche sur le web s’est vulgarisée.A partir d’un mot, d’une expression, le moteur de recherche va présenter une panoplie de possibilités à l’internaute. Ce dernier va alors etre obliger de trier les informations qui lui sont nécéssaires.

Ainsi, le web tel que nous le connaissons aujourd’hui est destiné à une sorte de présentation des résultats d’une recherche. Tim Berners-Lee, James Hendler et Ora Lassila propose une nouvelle conception du web dit « le web sémantique » qui serait manipulé de manière intelligente par des programmes informatiques.

Je vous propose de suivre le plan ci-dessous pour mieux comprendre ce qu'est le web sémantique:

1.La situation du web aujourd'hui.

2.L'apport du web sémantiqueordinateur

                                              

                                                            

3.Quels sont les moyens technologiques utilisés?
ordinateur
4.L'évolution de la connaissance.

1- La situation du web aujourd’huiSans_titre

WEB est l’abréviation de « World Wilde Web » qui signifie « toile d’araignée mondiale ». On l’appelle aussi WWW ou W3 ou plus familiérement toile.

Le web est un service d’information en ligne, il fait partie des protocoles d’internet. Il permet de dynamiser la communication dans l’audiovisuel ou encore des telecommunications.

Le web utilise un protocole qui s'appelle TCP/IP et qui permet de rendre possible la communication entre machines connéctées.

HTTP est un protocole propre au web qui fonctionne sur un mode de communication appelé client/serveur.

Le web est un serveur qui va transmettre des fichiers à l’ordinateur client par l’intermédiaire d ‘un autre protocole appelé HTTP qui fournit desdocuments hypertextuels sur le web.Le document est écrit en langage HTML.
                                                                                                               
000000034383
2- L'apport du web sémantique.

- L’expression du sens-

Aujourd’hui, le web n’est pas capable de mener à bien recherche intelligente, les pagesWEB sont simplement présentés.

Le web sémantique va introduire une strucutre qui va permettre aux agents de réflechir intelligements et d’ainsi donner des réponses plus ciblés pour les utilisateurs.

Cette nouvelle forme du web existe déjà, ce n’est pas un nouveau web mais une extension du web courant. Au fur et à mesure les machines vont devenirde plus en plus capable de comprendre les données qu’elles présentent simplement pour le moment.

Le web actuel ne sait pas trier les informations qu’il peut proposer (ex : maison (achat) maison ( dessin de maison). Il sera décentralisée mais avec desfailles persistantes, les interconnexions ne seront pas parfaites mais c'est le prix à payer pour une croissance du web.

-Les agents-
Définition :Programme informatique dont l’objet est de simuler les compétences et les comportements humains. « Dictionnaire du web » Francis Balle et Laurent Cohen.

Les plus courants sur internet étant les outils de recherche .D’autres agents intelligents permettent d’informer l’internaute des mises à jour de pages web ou de modifier l’affichage d’une page en fonction du nombre de connexion sur un site.

Les agents pourront s’échanger , c’est ce que Tim Berners Lee appellera des chaines de valeurs auxquelles s’ajouteront de nouvelles informations, pour enfin livrer la production finale à l’internaute et ce , grace au web sémantique.                                                                              

                                                                                                                    router_sheme                                                

4 .L’évolution de la connaissance.

Si l’on se projette dans le futur, le web sémantique permettra de controler des éléments physiques tels que des appareils électroménagers.

L’auteur du web sémantique parle de « sous-culture et de large communauté ».Il utilise ces termes pour parler de l’évolution de la connaissance qui se manifeste par la construction de petite unité, cette dernière évoluant de manière rapide et efficace .Contrairement à la grande communauté qui avance doucement mais surement.Tim Berners Lee pense, qu’en s’alliant, ces deux phénomènes permettront alors de faire avancer la connaissance à travers la web sémantique.

Les changements apportés au web, permettront une aisance de travail dans le secteur des relations publiques .L’échange d’informations étant plus que primordial dans cette branche, le web permettra de travailler autrement et plus efficacement

                                     

                                             

3- Quels sont les moyens technologiques utilisés ?

-La représentation de la connaissance-

- Le terme de « représentation de la connaissance » illustre la technologie qui permettrait au web sémantique de prendre place. Elle suppose l’accés à des collections structurées d’informations pour que les machines parviennent à acquérir un raisonnement automatisé. Les systémes traditionnels ont déjà une représentation de la connaissance intrasèque comparable à celui de l’hypertexte avant le web et il permet de faire des rapprochements entre les données. Mais ce systéme donne souvent lieu à des ratés.

- Les chercheurs du web sémantique veulent mettre en place un langage de régles qui puissent raisonner sur les données (seul élément actuel du web). En d’autre terme, ce serait ajouter de la logique au web,ce qui se traduit par de nombreuses démarches mathématiques et technologiques.

On note deux technologies du développement sémantique existant déjà :

RDF : Ressource Descrition Framework
Modèle concéptuel permettant de décrire toute donnée. Il permet de donner du sens en utilisant un code et des ensembles de triplique.

XML : Langage de Programmation Apparente au HTML.

Cependant, il permet de créer des mises en pages et des éléments beaucoup plus complexes. Un document XML peut donc contenir par exemple des signes mathématiques, des formes ou encore des enregistrement issus d’une base de données entre différentes plates-formes « le vocabulaire internet »micro application.

URL : Uniform Resource Locators
Permettent d’identifier le sujet et l’objet. Ils font partie de la famille des URI. Ce terme désigne l’adresse

internet complète du sujet.

Sans_titre


Posté par 310881 à 15:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur LE WEB SEMANTIQUE OU LE CASSE TETE CHINOIS?

Nouveau commentaire